Diagnostic et remplacement du capteur de pression de climatisation sur Volvo XC90 de 2006

Si la climatisation de votre véhicule ne fonctionne plus, cet article peut vous permettre de trouver pourquoi.
Ici, nous allons chercher l'élément ne permettant pas ce fonctionnement, jusqu'à identifier le capteur de pression. Nous procéderons, ensuite, à son démontage, en vue de le remplacer.

Avant toute chose

Tout d'abord, avant de penser que le système de climatisation de votre véhicule est en panne, allez dans un garage faire vérifier la quantité de fluide réfrigérant qu'il reste dans le circuit. Faites recharger le cas échéant et essayez la climatisation à nouveau.
En effet, si le niveau de fluide réfrigérant est trop faible, le fonctionnement du système de climatisation est interdit par le calculateur concerné. D'ailleurs, si une recherche de panne est effectuée alors qu'il n'y a pas suffisamment de fluide réfrigérant, il est possible de conclure à un capteur de pression défectueux car il pourrait ne rien indiquer au calculateur, probablement à raison.

Une fois s'être assuré d'un niveau suffisant de fluide réfrigérant dans le circuit de climatisation sans, pour autant, obtenir d'air frais dans l'habitacle, alors il y a effectivement un ou plusieurs composants en panne.

Contrôle des fusibles

Le système de climatisation et ses organes sont, bien entendu, protégés par des fusibles. Vérifier les fusibles en question est donc la première chose à faire, tout en étant la plus simple.
Évidemment, si un fusible est "grillé", plus rien de ce qui y est branché ne fonctionnera.

Aussi, si vous constatez que le fusible que vous venez de remplacer "grille" à nouveau lorsque vous faites un nouvel essai de fonctionnement, vous pouvez déjà examiner les organes et les câbles qui y sont branchés : il y a forcément un problème de ce côté.

Pour vérifier les fusibles relatifs au système de climatisation, il faut commencer par les identifier et les localiser.
Sachant que chaque véhicule a un système électrique qui lui est propre, le manuel utilisateur du véhicule concerné est d'une grande aide : il décrit tous les lieux où il y a des fusibles dans le véhicule et indique leur rôle et leur seuil de protection.
Sans ce manuel utilisateur, et pour les personnes qui possèdent une voiture depuis un moment, il est tentant que penser que les compartiments à fusibles sont toujours sur l'avant-gauche du tableau de bord et quelque part autour de la batterie dans le compartiment moteur.
En fait, avec le nombre toujours croissant de composants pilotés ou contrôlés électriquement, le nombre de compartiments à fusibles augmente également.
De plus, chaque constructeur de véhicule dispose ces compartiments comme il l'entend.
Manuel utilisateur du Volvo XC90 ouvert au chapitre "Fusibles"
Localisation des compartiments à fusibles dans le manuel utilisateur du Volvo XC90 de 2006
Cela dit, si vous ne possédez pas le manuel utilisateur du véhicule à ausculter, celui-ci est probablement disponible gratuitement sur le site Internet du constructeur ou pour quelques euros en concession.
Volvo, par exemple, donne également accès à ses manuels utilisateurs depuis une application Android ou iOS (https://www.volvocars.com/fr/services/utiliser-votre-volvo/manuels-dutilisation).

Une fois ce manuel en mains ou, à défaut, le capot des compartiments à fusibles, reste à identifier et vérifier les fusibles nommés "A/C", "climatisation" ou "air conditioner" par exemple.
Description des fusibles et relais sur le couvercle de leur compartiment dans le compartiment moteur (en anglais)
Pour vérifier l'état des fusibles, il faut regarder son filament s'il a un corps transparent ; ce filament ne doit pas être coupé.
Autrement, il suffit de tester la continuité du circuit (résistance nulle) en connectant un multimètre à ses bornes.
Multimètre en mode "testeur de continuité" : si la valeur affichée change et qu'il émet un son en le connectant au fusible, ce dernier est en bon état.

Contrôle du relais de compresseur de climatisation

Après avoir constaté le bon état des fusibles, une piste de recherche de panne peut être de vérifier que le compresseur de climatisation fonctionne.
Toutefois, avant de vérifier le compresseur lui-même, il faut vérifier qu'il est alimenté en électricité. Cette alimentation électrique est interdite ou autorisée par un relais, lui-même commandé par le calculateur.
Relais d'alimentation du compresseur de climatisation du Volvo XC90 de 2006
Sur ce véhicule, le moyen le plus simple pour vérifier que le compresseur de climatisation est alimenté en électricité est de débrancher son connecteur électrique et de mettre en évidence une éventuelle absence d'alimentation.
Le compresseur de climatisation (en bleu sur l'image) est sous l'alternateur.
La prise électrique du compresseur de climatisation ne possède qu'un fil car le chassis du compresseur est relié à la masse de la voiture.
Vérification de l'alimentation électrique à la prise du compresseur à l'aide d'un testeur de continuité à lampe.
Dans le cas étudié, la lampe du testeur de continuité est resté éteinte après insertion dans la prise du compresseur de climatisation, malgré le fonctionnement du moteur et l'activation de la climatisation au tableau de bord : le compresseur de climatisation n'est donc pas alimenté.

Bien entendu, il peut encore y avoir une multitude de raisons à l'absence d'alimentation du compresseur de climatisation.
L'une d'elle peut être la panne du relais de ce compresseur. L'emplacement de ce relais étant connu, grâce à la documentation utilisateur du véhicule, et accessible, il peut donc être vérifié.
Pour tester ce relais, il existe plusieurs moyens et outils spécialisés mais il est tout à fait possible de faire quelques vérifications sans outil particulier.
Ainsi, grâce au schéma présent sur le boîtier de ce relais, nous allons pouvoir vérifier que le calculateur lui donne bien l'ordre d'alimenter le compresseur.
Relais du compresseur de climatisation avec informations de fonctionnement.
Cette vérification ne pouvant se faire que relais débranché (car sans matériel spécialisé dans le cadre de cet article), le compresseur de climatisation ne pourra pas fonctionner. Ceci nous permettra donc de valider le fonctionnement des organes amont au relais uniquement.
Pour ce faire, nous allons mesurer la tension présente aux bornes 1 et 2 du porte-relais, avec climatisation commandée puis climatisation désactivée au tableau de bord.
Si la tension est la même dans les deux cas, le relais n'est pas commandé et, de fait, le compresseur de climatisation ne peut pas fonctionner.
Mesure de la tension de commande du relais - climatisation activée au tableau de bord et moteur en fonctionnement.
Mesure de la tension de commande du relais - climatisation désactivée au tableau de bord et moteur en fonctionnement.
Mesures faites, le relais ne semble pas commandé car les tensions mesurées avec climatisation activée puis climatisation désactivée sont pratiquement les mêmes (à moins d'un dixième de volt près). Ceci indique qu'un organe de commande ou de contrôle de la fonction de climatisation ou une liaison électrique (câble ou connecteur) est défectueux.

L'un de ces organes est le capteur de pression de produit réfrigérant. Si celui-ci indique une pression trop faible dans le circuit de climatisation, le calculateur interdit le fonctionnement du compresseur en n'activant pas le relais associé.
La pression au sein du circuit de climatisation de ce XC90 ayant été vérifiée, le capteur de pression est défectueux s'il rapporte une pression trop faible.

Travail sur circuit de produit réfrigérant

Pour confirmer éventuellement la panne du capteur de pression, nous allons nous substituer à ce capteur et rapporter, au calculateur, une pression de produit réfrigérant suffisante pour autoriser le fonctionnement du compresseur.
Cela signifie que nous allons probablement rapporter une information erronée au calculateur, lequel fera des choix sur cette base.

Comme indiqué précédemment le niveau de produit réfrigérant est suffisant pour le fonctionnement de la climatisation du véhicule diagnostiqué ici et aucune fuite n'a été détectée. Il ne devrait donc y avoir aucun problème en indiquant une pression satisfaisante au calculateur.
Par contre, en cas de réel manque de pression, le test que nous allons réaliser pourrait engendrer la détérioration des éléments du système de climatisation par manque de lubrification. En effet, de l'huile est ajoutée au produit réfrigérant pour lubrifier le circuit. S'il n'y a pas assez de pression, l'huile ne circule par correctement et il en manque probablement également.

D'autre part, si le capteur de pression, ou tout autre élément du circuit de climatisation, doit être remplacé, pensez à faire retirer le produit réfrigérant ; en plus d'être interdit, ouvrir un circuit de climatisation contenant du produit réfrigérant est dangereux pour votre santé et pour l'environnement.

Démontage de la plaque anti-enlisement

Le capteur de pression dont nous souhaitons vérifier le rôle dans la panne du système de climatisation étant inaccessible sans démontage, nous allons commencer par démonter la plaque anti-enlisement à l'avant du véhicule pour y accéder.
Emplacement du capteur de pression de climatisation (en bleu sur l'image)
Identification (en bleu sur l'image) de la plaque anti-enlisement avant - vue sous la voiture, au lieu illustré par le point rouge sur l'illustration de droite.
Cette plaque anti-enlisement est fixée au châssis de la voiture par trois vis sur chacune de ses deux barres de fixation.
Démontage d'une vis de maintien de la plaque anti-enlisement.
Elle est également bloquée en position par une encoche de chaque côté. Une fois les vis démontées, il faudra alors la soulever légèrement pour la faire glisser vers l'avant, puis la baisser pour la faire passer sous la jupe avant afin de la sortir complètement.
Toutefois, il y a une difficulté côté passager : le support du radiateur d'huile limite la levée de la plaque. Il peut donc être nécessaire de desserrer ce support pour bénéficier d'un peu plus de place pour manipuler la plaque.

Démontage du radiateur d'huile

Une fois la plaque anti-enlisement déposée, il faut désolidariser le radiateur d'huile du châssis.
Il s'agit simplement de le dévisser de part et d'autre et de le laisser posé au sol, sans débrancher les tuyaux.
Le radiateur d'huile (en bleu sur l'image)

Démontage du carter supérieur des radiateurs

Pour pouvoir démonter le condenseur de climatisation, il faut également retirer le carter supérieur des radiateurs.
Celui-ci est simplement "clipsé" à quelques endroits et se retire donc aisément sans outil.
Le carter supérieur des radiateurs (en bleu sur l'image), à retirer pour pouvoir démonter le condenseur de climatisation.
Faites bien attention au sens de pose de la manette d'ouverture du capot. Il faut absolument la remettre dans le sens d'origine. Autrement, l'ouverture du capot devient quasiment impossible (et la séance d'énervement garantie).

Contrôle du capteur de pression

Une fois l'espace suffisamment dégagé pour atteindre le capteur de pression et sa prise, nous pouvons alors débrancher cette dernière et réaliser l'essai voulu : donner une information de pression dans le circuit de climatisation au calculateur, en se substituant au capteur de pression.

La prise de ce capteur comporte trois bornes, comme introduit dans l'article Déballage du capteur de pression de climatisation Hella 6ZL 351 028-351.
Il faut maintenant identifier les bornes de masse et d'alimentation électrique du capteur et la borne d'information à destination du calculateur.
Pour cela, j'ai branché un voltmètre dans deux bornes et activé la climatisation : si le voltmètre affiche environ 5 V, il est connecté à l'alimentation du capteur. S'il affiche -5 V, il s'agit toujours de l'alimentation électrique, broches de masse et +5 V inversées entre la prise et le voltmètre.
Branchement du voltmètre sur deux broches de la prise du capteur de pression de climatisation...

... grâce à une pince crocodile tenant une aiguille pouvant être insérée dans les broches.

Broches d'alimentation du capteur de pression de climatisation identifiées.

Ici, la broche restante, destinée à donner l'information de pression au calculateur, est la broche centrale du connecteur.

Notez également que je coupe le contact à chaque modification du branchement. En effet, ne connaissant pas la tension admise par le calculateur et manipulant des aiguilles nues, je préfère éviter d'abîmer le calculateur ou tout autre composant en faisant un court-circuit par exemple.

La broche d'indication de la pression au calculateur identifiée, nous allons, maintenant, lui indiquer, de manière factice, une pression de produit réfrigérant autorisant la mise en fonction de la climatisation et, donc, du compresseur associé.
Pour ce faire, et comme présenté dans l'article Déballage du capteur de pression de climatisation Hella 6ZL 351 028-351, nous allons créer des séries d'impulsions rapides de 5 V vers le calculateur.
Simulation d'une pression suffisante dans le circuit de climatisation par envoi intermittent rapide de 5 V au calculateur.

Si, à la création de ces impulsions, le moteur ou un organe périphérique change de comportement (mise en charge du moteur ou moto-ventilateur se mettant en marche par exemple), nous pouvons conclure à un capteur de pression défectueux (encore une fois, si la pression dans le circuit de climatisation a réellement été constatée suffisante).

Pourquoi utiliser ce testeur de continuité plutôt qu'un simple fil ?
D'abord, pour des raisons pratiques : il est correctement fixé à l'alimentation électrique côté pince et sa pointe permet de toucher aisément l'aiguille insérée dans la broche du connecteur.
Ensuite, pour la sécurité des composants du véhicule : même si sa résistance est faible (12 Ohms sur le mien), la lampe du testeur de continuité permet d'induire une légère baisse de potentiel sur la connexion réalisée, ce qui atténue légèrement la tension injectée au calculateur pour rester dans les tolérances de ce dernier.

Conditions d'activation de la climatisation

Afin d'éviter un mauvais diagnostic et de conclure à une panne inconnue du système de climatisation, il est important de rappeler que la climatisation s'active sous quelques conditions.

Ainsi, pour autoriser la mise en fonction de la climatisation, il faut :
  • activer la climatisation au tableau de bord,
  • mettre la ventilation de l'habitacle en fonctionnement,
  • le moteur du véhicule en marche,
  • le liquide de refroidissement à une température de fonctionnement nominale
  • et qu'il y ait suffisamment de pression dans le circuit de climatisation.

Démontage des tuyaux du condenseur de climatisation

Dans le cas présent, le capteur de pression a bien été identifié comme défectueux. Il faut donc poursuivre le démontage pour le remplacer.

Avant tout, rappel supplémentaire : le circuit de climatisation va, maintenant, être ouvert. Il est important qu'il aie été vidé avec un matériel dédié auparavant. Si ce n'est pas le cas, prenez rendez-vous avec une personne compétente (et autorisée) pour le faire avant d'ouvrir le circuit en question.

À ce stade, il faut retirer les tuyaux de chaque côté du condenseur de climatisation.
Tuyau (en bleu sur l'image) connecté au condenseur de climatisation côté passager.
Démontage du tuyau de condenseur de climatisation côté conducteur.

Démontage du condenseur de climatisation

Pour démonter le condenseur de climatisation, il suffit de retirer ses quatre vis de fixation, près de ses quatre angles. Le faire ensuite glisser verticalement jusqu'au sol, en prenant soin de ne pas forcer sur les tuyaux de climatisation ou d'huile qui peuvent se trouver dessous.
Une des quatre vis (en bleu sur l'image) de fixation du condenseur.

Démontage du capteur de pression de climatisation

Le condenseur maintenant sorti de la voiture, le capteur de pression est aisément accessible. Une clé hexagonale plate de 24 mm suffit pour le séparer du condenseur.
Le capteur de pression de climatisation fixé au condenseur (sur bouteille déshydratante).
Après cela, il ne reste plus qu'à fixer le nouveau capteur et tout remonter.
N'oubliez pas de changer et lubrifier tous les joints au remontage pour éviter toute fuite.

Il ne restera plus, alors, qu'à faire remplir le circuit de climatisation pour obtenir de l'air frais. 🙂

Matériel utilisé

Matériel utilisé pour l'identification du capteur de pression défectueux et son remplacement.
Pour réaliser les travaux présentés dans cet article, j'ai utilisé les outils suivants :
  • un chariot de visite, pour travailler correctement installé lorsqu'on est au sol
  • le manuel utilisateur du véhicule
    • normalement fourni avec votre véhicule
    • certainement disponible en concession
    • probablement disponible sur le site Internet du constructeur
    • probablement disponible via une application pour smart-phone du constructeur
  • un multimètre et différents câbles et embouts pour les mesures électriques
  • un testeur de continuité à lampe pour constater rapidement un état électrique et simuler une pression du circuit de climatisation
  • des clés hexagonales pour le démontage des différents éléments
    • Coffret de clés à cliquet et douilles hexagonales
    • Clés hexagonales plates à cliquet
    • Clé hexagonale mixte de 24 mm
  • de la graisse silicone pour la lubrification des joints
  • des lunettes de protection
  • une lampe frontale
  • une casquette pour protéger les cheveux des poussières et autres produits non souhaités, avec fonction "moustaches de chat" en prime
  • une filière et de l'huile pour nettoyer les filetages (des vis de fixation de la plaque anti-enlisement dans mon cas)

Un diagnostic rafraîchissant !

Merci d'avoir lu cet article. J'espère qu'il pourra vous aider, pour intervenir ou pour y voir plus clair.
N'hésitez pas à le commenter ! 🙂

Objets utilisés

Chariot de visite https://amzn.to/2NmYE0D
Lunettes de protection https://amzn.to/2U4tMEu
Casquette https://amzn.to/2U9kuHH
Gants https://amzn.to/2VdtgUT
Manuel utilisateur : dans la voiture
Multimètre https://amzn.to/2BM4HHC
Sondes https://amzn.to/2SW2SCe
Épingles en T https://amzn.to/2Veehu8
Testeur de continuité https://amzn.to/2GBHeN6
Douilles hexagonales https://bit.ly/2t7kP1Q
Clés plates http://bit.ly/2I4i9qE
Clé 24 mm https://amzn.to/2GFq7tQ
Lubrifiant joints https://amzn.to/2U3TBVo
Filières https://amzn.to/2BLA2dm
Huile https://amzn.to/2U38ZRX
Lampe frontale https://amzn.to/2VcSYcj


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Nettoyer parfaitement les jantes de sa voiture

Déballage de l'oscilloscope PicoScope 2204A