Remplacement de la pompe à carburant basse pression du Volvo XC90 2.4l D5 de 2006

Ce Volvo XC90 est tombé en panne sèche alors que la jauge indiquait qu'il restait environ la moitié du réservoir.
Alors, jauge fausse, filtre à carburant obstrué ou problème de pompage du gasoil ?

Après avoir remis quelques litres de gasoil, la voiture a redémarré ; une visite à la station service a confirmé que la jauge indiquait le bon niveau. La pompe à carburant doit donc être remplacée.

Introduction

Pourquoi ?

La raison pour laquelle la pompe à carburant basse-pression, située dans le réservoir, doit être remplacée, est simple : le XC90 est tombé en panne après avoir consommé un peu plus de la moitié de la réserve en gasoil disponible.
Sur un XC90, le réservoir étant en forme de fer à cheval, la pompe semble ne plus pouvoir aspirer le carburant dans la seconde partie du réservoir.

Ceci s'est confirmé en remettant quelques litres de gasoil dans le réservoir : le moteur a redémarré sans encombre et à bien voulu emmener le véhicule jusqu'à une station service. Le filtre à carburant n'était donc pas obstrué.

La jauge aurait également pu donner une mauvaise indication sur le niveau de carburant disponible mais le véhicule n'avait effectué qu'environ 300 km depuis le dernier plein de carburant, ce qui a été confirmé à la station service : après 25-30 l de carburant ajoutés, le réservoir était plein.

La pompe

Pompe à carburant basse-pression du Volvo XC90
Cette pompe à carburant se met en place dans la partie passager du réservoir en fer à cheval et y aspire directement le carburant, par l'orifice situé à sa base.
Orifice d'aspiration du carburant à la base de la pompe
Elle répartie également le carburant entre les deux parties du réservoir, en aspirant et en envoyant du carburant dans la seconde partie, côté conducteur, par le long tuyau qui y est fixé.

Le problème

La durite attachée à la pompe à carburant pourrait être bouchée ou abîmée, ce qui expliquerait la panne sèche à mi-réserve de gasoil.
Ceci pourra être confirmé s'il y a plus de carburant dans l'une des deux parties du réservoir : la pompe n'aurait pas réparti le carburant comme prévu, preuve d'un problème avec sa durite.

Localisation

Le réservoir de carburant se situe juste avant le train arrière, sur pratiquement toute la largeur du véhicule.
La pompe se situe côté passager et est accessible par l'intérieur, sous la rangée arrière de sièges (la seconde rangée sur trois sur le XC90 sept places).
Une seconde jauge devra être démontée pour pouvoir extraire la pompe, également accessible sous cette même rangée de sièges, côté conducteur.
Localisation de l'accès à la pompe

Démontage

Avant de commencer, chausser lunettes de protection et gants !
Une lampe paraît également commode pour faciliter le travail. Pour ma part, j'ai choisi une lampe frontale car les deux mains sont souvent nécessaires et une lampe à poser sera cachée la plupart du temps, l'éclairage du dos ou des bras n'aidant pas beaucoup.

Sièges

Voyant Airbag

Attention, si vous débranchez la prise destinée à l'Airbag sous le siège central sans débrancher la batterie, un défaut permanent sera affiché au tableau de bord.
Cette règle n'est pas générale mais est au moins valable sur les Volvo XC90.
Pour annuler cette panne après reconnexion de l'Airbag, il faut s'adresser à une personne disposant du matériel de diagnostic capable de se connecter aux calculateurs du XC90.
Les appareils de diagnostic génériques ne peuvent pas assurer cette tâche.

Pour démonter les trois sièges arrières, il faut démonter les cache fixation, à l'avant et à l'arrière de chacun d'eux, à l'aide d'un petit tournevis plat.
Les caches déposés, les vis sont accessibles ; une clé hexagonale de 13 mm est nécessaire.

i Il faut également noter que du frein filet normal (ou moyen) sera nécessaire au remontage de ces vis.

Isolants

Une fois les trois sièges de la rangée arrière (et les embouts de ventilation pour les versions sept places) retirés, la moquette peut être soulevée, donnant accès à deux plaques d'isolation phonique.
Ces plaques ne nécessitent aucun outil pour être retirées.
Dans le XC90 sept places, un conduit de ventilation doit être retiré pour accéder à l'une d'elles.

Conduit de ventilation (sur XC90 sept places)

Le conduit de ventilation bloquant l'accès au second isolant phonique sur la version sept places du XC90
Le conduit de ventilation est composé de deux demi-tubes, reliés au centre de la voiture.
Pour les dégager, il suffit de les soulever un peu vers le haut puis de les tirer vers le bas depuis les côtés de la troisième rangée de sièges.

Capot pompe

Le capot de la pompe accessible, il pourra être démonté à l'aide d'une clé hexagonale de 10 mm.

Feu ou explosion

Attention, à ce niveau d'opération, vous serez en présence de carburant ou très proche. Il est donc nécessaire de suivre toutes les recommandations listées dans le dépliant joint à la nouvelle pompe à carburant ou les instructions données à la station service, les risques de feu ou d'explosion étant, au moins, aussi élevés.

Connexions pompe

Une fois la pompe à carburant visible, elle pourra être déconnectée de sa prise électrique grâce à un petit tournevis.
Les durites de carburant pourront être débranchées en faisant pression sur les parties blanches, de part et d'autre de leur connecteur.

Capot jauge

Le capot de la jauge se démonte de la même manière que le capot de la pompe, à la différence qu'une clé plate est nécessaire, du fait de la présence d'un renfort juste au-dessus.

Renfort rendant l'utilisation d'une clé plate nécessaire


Jauge

Le démontage de la jauge nécessite une clé spécifique : un démonte puits de jauge. Celui que j'ai utilisé et référencé à la fin de cet article, le Facom DM.J 781 062, est universel et convient tout à fait aux puits de jauge du XC90.
Cet outil nécessite une clé hexagonale de 16 mm pour le manipuler.
Démonte puits de jauge réglé et posé sur l'écrou de jauge et prêt à le desserrer

En plus de cet outil, il est utile de prévoir un grand bac en plastique et des chiffons, pour pouvoir y déposer la jauge et tous les autres éléments chargés de gasoil et garder l'espace de travail et le véhicule propres.
Une paire de gants résistants au hydrocarbures est également nécessaire pour manipuler les éléments en question, la jauge en particulier, celle-ci étant immergée dans le réservoir de gasoil.
Gants (hiver) résistants aux hydrocarbures
Une fois la jauge libérée, il faut la séparer de la durite venant la pompe, en poussant la durite vers le bas tout en tenant la jauge. Veiller à ne pas abîmer le bras de jauge.
La dernière manipulation avant de pouvoir sortir complètement la jauge du réservoir est de la déconnecter de la prise attachée à la durite et venant également de la pompe, de l'autre côté du réservoir.

Une fois la jauge sortie, prévoir de retirer du gasoil grâce à une pompe à pétrole (ou autre dédiée aux hydrocarbures) et un jerricane si le niveau présent dans le réservoir rend le travail plus complexe.

Suite à cela, il faut attacher une corde à la durite devenue accessible et son autre extrémité à un point fixe de la voiture.
Cette corde suivra la durite lors du démontage de la pompe et son extrémité récupérée en même temps devra être attachée à la durite de la nouvelle pompe. Ceci permettra de guider la nouvelle durite dans le réservoir, pour la mettre en position, côté jauge, sans l'abîmer.

! Si la corde lâche...

Si le fil lâche, vous pouvez essayer de retrouver le passage des durites, après avoir sorti la pompe, grâce à une gaîne électrique standard (environ 20 mm de diamètre).
Cette gaîne sera suffisamment souple pour passer d'un côté à l'autre du réservoir tout en étant assez rigide pour représenter les courbures réalisables par les durites.
Une fois la gaîne passée, on pourra y attacher à nouveau une ficelle puis reprendre le montage de la pompe.
Notez que si vous laisser la corde dans le réservoir pendant une longue durée, plusieurs jours par exemple, il est probable qu'elle casse.

Pompe

Le démontage de la pompe s'effectue de la même manière que le démontage de la jauge, en portant toutefois une attention particulière au câble électrique et aux durites proches de la pompe, afin de ne pas les abîmer.

! Blessure possible des durites

Attention, au desserrage de la pompe à carburant, l'écrou de maintien en plastique va remonter et peut coincer les durites entre lui-même et la carrosserie.
En faisant tourner l'écrou pour le démonter, la durite coincée pourra alors être coupée par une partie saillante de la carrosserie, créant potentiellement une nouvelle panne mais surtout un risque d'incendie.

i Sens de montage

Notez que la pompe à carburant et la jauge doivent être montées dans une position particulière : la flèche dessinée sur leur couvercle doit pointer vers l'arrière du véhicule.
Aussi, lors de leur manipulation ou serrage, la pompe et la jauge ne doivent pas tourner, sous peine de casser bras de jauges et durites.
La pompe et la jauge doivent être installées flèche vers l'arrière de la voiture

Joints

Les joints doivent également être remplacés. Il faut donc les retirer et nettoyer minutieusement leur plan de pose pour éviter tout risque de prise d'air (panne) ou de fuite (danger).

Montage

Joints

Tout étant démonté, le moment du remontage est arrivé.
Celui-ci commence par la pose des deux nouveaux joints, lubrifiés avec de la graisse silicone (en bombe pour une application plus pratique) avant de les installer.

Pompe

Le montage de la pompe doit être réalisé calmement et méthodiquement, en commençant par attacher l'extrémité de la corde récupérée lors du démontage de la pompe initialement installée à la durite de la nouvelle pompe.
Il faut ensuite débuter l'immersion de cette durite puis l'amener jusqu'au puits de la jauge côté conducteur, en s'aidant de la corde pour la guider.

i Position des durites

Une fois la durite visible côté conducteur, s'assurer que la durite est positionnée dans ses deux logements sur la pompe, sans que le départ et l'arrivée de cette durite ne se croisent à la base de la pompe. Dans le cas contraire, la durite gênera l'insertion de la pompe dans le réservoir.
Veiller à ce que les durites soient dans leur logement avant d'insérer la pompe dans le réservoir. Ici la durite est légèrement sortie de son logements ; il faut la remettre.
Tout ceci vérifié, insérer la pompe dans le réservoir, tout en s'assurant de ne prendre aucun fil électrique, prise ou connecteur de durite avec la pompe, tout en veillant à garder le bras de jauge correctement installé et accroché à son logement sur le curseur d'indication de niveau, au plus haut point du corps de pompe.
Bras de la jauge de la pompe sorti de son logement ; se servir de l'autre pompe pour savoir comment le replacer.
Une fois la pompe installée dans le réservoir, il faut la verrouiller à l'aide de l'écrou en plastique précédemment démonté, grâce au démonte puits de jauge.

Lorsque la pompe est en place et verrouillée dans la bonne position, les durites d'alimentation en carburant et la prise électrique peuvent y être reconnectées à la main.

Jauge

Pour réinstaller la jauge, récupérer le connecteur électrique, venant de la pompe, dans le réservoir et le brancher sur la jauge.
Vérifier que la durite venant de la pompe est positionnée au fond de ce qui peut être vu du réservoir par le puits de la jauge et que son système d'attache à la jauge soit positionnée en face de ce puits.

Une fois la durite bien positionnée, la jauge peut être insérée dans le réservoir et accrochée à la durite, toujours en faisant attention au sens de pose, puis verrouillée à l'aide de l'écrou de puits en plastique.

Contrôles

Pompe

Toute la partie "alimentation en carburant", au moins, remontée, un essai de fonctionnement de la pompe peut être réalisé.
Pour cela, mettre la clé de la voiture en position II sur le Neiman et écouter le fonctionnement de la pompe. Celle-ci devrait démarrer dès que la clé est en position II et fonctionner pendant quelques secondes.
Si aucun bruit n'est perçu, même à côté de la roue arrière droite, la pompe ne fonctionne pas. Vérifier alors les différents connexion, quitte à essayer la pompe hors du réservoir.
Dans ce dernier cas, bien sûr, toute la phase de démontage doit être de nouveau exécutée.

Étanchéité

Tout en écoutant la pompe à carburant fonctionner, se pencher sous la voiture et vérifier, de chaque côté, qu'aucune un écoulement de gasoil n'est constaté.

Démarrage

À l'issue de ces deux vérifications, la dernière permettra de valider l'aspiration du carburant par la pompe et l'alimentation du moteur : après quelques dizaines de secondes en position II pour que la pompe réamorce le circuit de carburant, tenter de démarrer le moteur.

S'il démarre, bravo, l'intervention est réussie ! 🙂

S'il ne démarre pas, il faut s'assurer que les durites d'alimentation en carburant sont bien connectées à la pompe.
Si c'est bien le cas,  il faudra alors sûrement démonter la pompe et l'essayer hors du réservoir dans un premier temps. Si rien n'indique un dysfonctionnement lors de cet essai, une analyse plus poussée devra être menée (mesure de la pression de carburant, obstructions, vitesse de rotation, connexions électriques, ...).

Matériel utilisé

Pour clore cette intervention, voici le matériel utilisé pour effectuer le remplacement de la pompe.

Pièces détachées

Protection & nettoyage

Outillage



Bonne réparation et bonne route ! 🙂

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Nettoyer parfaitement les jantes de sa voiture

Déballage de l'oscilloscope PicoScope 2204A